INSTITUT INTERNATIONAL D'HYPNOSE, centre de formation professionnelle et certifiante à l’hypnose et à l’hypnothérapie - Casablanca, Royaume du Maroc.

Formations certifiantes en hypnose  - Formations certifiantes en hypnothérapie - Masters classes hypnose - Cours de spécialisation à l’hypnothérapie.

  • Santé HypnoseSanté Hypnose
  • Institut Français d'hypnose EricksonienneInstitut Français d'hypnose Ericksonienne
  • Hypnose humanisteHypnose humaniste
Procédés Hindous d'hypnose

Procédés Hindous d'hypnose

Méthodes, procédés et technique archaïques de pratiquer l'hypnose - Institut International d'Hypnose

Méthodes hypnotiques Hindoues - Institut International d'Hypnose

Premier module de la formation Praticien Professionnel en Hypnose Année 1 - Suite

Méthodes hypnotiques Hindoues

Nous avons recomposé pour les élèves de la formation, une sélection de méthodes, procédés et techniques utilisées par les Hindous, pour produire la transe hypnotique.

Méthode 1 : L’opérateur fait un mouvement rotatif de la main droite, les doigts étendus devant les yeux du sujet, qui les ferme peu à peu jusqu’à l’endormissement.

Méthode 2 : L’opérateur fait des passes magnétiques du haut vers le bas, devant les yeux du sujet. Les paupières deviennent lourdes et finissent par se fermer, le sommeil hypnotique suit.

Méthode 3 : Assis, le dos droit, le sujet doit « répéter à voix basse » une suggestion hypnotique donnée par l’opérateur. En même temps que le sujet répète la suggestion, l’opérateur fait des passes le long de la colonne vertébrale du sujet.

Méthode 4 : Le sujet est assis, le dos droit. L’opérateur pose la main droite sur la tête du sujet et fait des passes magnétiques le long de la colonne vertébrale avec l’autre main.

Méthode 5 : L’opérateur plonge son regard dans les yeux du sujet et fait des suggestions hypnotiques pour produire le sommeil. Les suggestions sont « verbales » ou « mentales ».

Méthode 6 : L’opérateur remet au sujet un livre et lui demande de « lire le texte à haute voix » en prenant soin d’épeler chaque mot. Des suggestions d’entrée en transe sont données par l’opérateur, avant et pendant l’induction. Le sommeil hypnotique survient en général avant que le sujet ait lu une page.

Méthode 7 : L’opérateur frappe un gong ou un gobelet en métal avec une tige en fer. Il donne la suggestion que le sujet entrera en transe profonde au 100ème coup.

Méthode 8 : Le sujet se tient assis les yeux fermés. L’opérateur pose légèrement ses index sur les paupières, les autres doigts appuyant plus fortement sur le front. Il donne des suggestions d’entrée en transe, sommeil magnétique et hypnose profonde.

Méthode 9 : L’opérateur magnétise un verre d’eau en présence du sujet. Il donne la suggestion suivante : en buvant l’eau, le sujet bascule en hypnose, s’endort, puis entre dans une transe de plus en plus profonde.  A mesure que le sujet boit, une hypnose de qualité se développe.

Méthode 10 : Le sujet regarde son propre regard dans un miroir placé devant lui et tenu à peu près à 25cm. L’opérateur fait des suggestions d’entrée en transe, sommeil magnétique, transe profonde.

Méthode 11 : L’opérateur regarde fixement le sujet dans les yeux, jusqu’à obtenir la fermeture des paupières, puis l’entrée en transe, jusqu’au sommeil magnétique.

Méthode 12 : L’opérateur pose le revers des doigts de ses deux mains sur le front du sujet, qu’il presse légèrement. Il donne la suggestion que le poids des doigts deviendra si lourd que le sujet sera obligé de fermer les yeux.  Suggestions d’entrée en transe profonde au moment de la fermeture des paupières.

Méthode 13 : Le sujet se concentre sur l’idée de sommeil. L’opérateur fait des passes magnétiques du haut vers le bas et donne des suggestions d’entrée en transe et de sommeil hypnotique profond.

Procédés hypnotiques Hindous

Transe médiumnique : Le médium se tient au milieu d’un groupe invoquant une divinité en particulier, prononçant son nom à mi-voix. Peu à peu, le médium devient insensible et après être demeuré dans cet état un certain temps, il commence à parler comme s’il était possédé par une entité. Il répond de manière clairvoyante aux questions qu’on lui pose. A mesure que le temps passe, le médium devient inconscient puis cet état se dissipe jusqu’à revenir à un état ordinaire de conscience en fin de séance.

Danse Mystique : L’hypnose est produite par l’intermédiaire d’une danse mystique. Plusieurs personnes s’assemblent et concentrent leurs pensées sur le médium et sur une idée en particulier. Le médium rentre en transe.  A la fin de la danse mystique, il tombe dans un état de prostration, gardant les yeux souvent mi-clos. Une des personnes du groupe entre en contact avec le médium, qui répond aux questions qu’on lui pose avec clairvoyance.

Passes avec les doigts : L’opérateur se place devant le sujet et fait des passes avec les doigts, en les faisant tourner autour de la tête du sujet, jusqu’à produire la fermeture des yeux. Fréquemment, l’opérateur souffle sur le front du sujet, entre les deux yeux. Quand le sujet tombe dans le sommeil hypnotique, l’opérateur lui pose des questions.

Concentrer l’attention sur le nez : Technique utilisée par les Fakirs et les Yogis pour produire le sommeil hypnotique. Le sujet est assis avec les mains posées sur les genoux. Il lui est demandé de concentrer toute son attention sur l’extrémité du nez et de fixer les yeux dessus. L’opérateur fait des passes magnétiques descendantes sur le front jusqu’à produire la fermeture des yeux et suggère l’entrée en transe. 

Souffler entre les yeux : Le point se situant entre les deux yeux, au niveau du troisième oeil, est très important dans la philosophie orientale. Suggérer de se laisser aller au sommeil dès que les paupières se ferment, sans agir contre et sans chercher à résister. Souffler entre les deux yeux de façon lente et soutenue, jusqu’à la fermeture des paupières suggérant une entrée en transe de plus en plus profonde.

Répéter un son : En position assise, demander au sujet de répéter une syllabe ou un son en particulier de façon à peine audible, par exemple : OM… En même temps, faire des passes devant les yeux, en suggérant la lourdeur des paupières, leur fermeture et le sommeil hypnotique

Fluide magnétique : Partez de l’idée qu’il existe un fluide magnétique concentré entre les sourcils. Prenez le fluide avec l’extrémité de vos doigts, tirez sur lui en imaginant que le geste emporte la tête du sujet vers l’avant. Répétez de nombreuses fois. Un sujet sensible à l’hypnose réagira en s’alourdissant progressivement, jusqu’à tomber dans un état d’hypnose profonde.

Transmettre la volonté : Placez très légèrement les doigts de la main droite sur le dos du sujet et concentrez la volonté sur une action à lui faire effectuer (avancer, ramasser un objet, fermer les yeux…). Le sujet suit l’opérateur selon son intention. Une fois obtenue la preuve de la soumission du sujet, l’opérateur transmet l’ordre mental de fermer les yeux et de rentrer en transe.

Passes magnétiques sur l’échine dorsale : Demander au sujet de s’asseoir en veillant à garder le dos bien droit. Mettre la paume de la main droite sur le front du sujet et avec la main gauche procéder à des passes descendantes sur la colonne vertébrale. Suggérer la détente, l’entrée en transe, l’approfondissement et le sommeil hypnotique.

Exercice de fascination 1 : L’opérateur est assis en face du sujet, les deux se regardent dans les yeux. L’opérateur donne l’instruction au sujet de faire battre les paupières au même rythme que lui. Soudainement il lui demande d’arrêter de les faire battre et de les garder ouvertes. Puis de les faire battre à nouveau, comme lui, avec des suggestions d’entrée en transe. Il lui demande d’arrêter de les faire battre et donne des suggestions d’approfondissement. Il recommence, puis donne l’ordre impérieux de fermer les paupières, avec des suggestions de lourdeur et impossibilité de pouvoir les ouvrir.

Exercice de fascination 2 : Après avoir fixé le sujet du regard pendant une longue durée, dites qu’il lui sera impossible de fermer les yeux et qu’il les tiendra toujours ouverts. S’il ferme les yeux, suggérez qu’il ne pourra plus les ouvrir.

Exercice de fascination 3 : Pour produire l’entrée en transe et le sommeil hypnotique lors de la fascination, regarder le sujet en haut des yeux et donner la suggestion que les paupières se ferment. Les paupières s’alourdiront et le sujet tombera inéluctablement dans un sommeil hypnotique profond.

Procédé Hata-Yoga : Demander au sujet de s’asseoir calmement, de coller la langue au palais et de maintenir les yeux à mi-clos. Effectuer des passes descendantes devant les yeux et devant le visage, avec des suggestions d’entrée en transe.

Induire le sommeil : L’opérateur demande au sujet de répéter en même temps que lui le mot « SOMMEIL » et lui fait fermer les paupières à chaque répétition. Avant la 70ème répétition, le sujet se trouve en état d’hypnose. Donner des suggestion d’approfondissement.

Les doigts aimantés : Plongez l’extrémité des doigts dans l’eau très froide et posez-les sur le front du sujet. Puis, faites-les glisser le long du visage en direction du menton. Répétez le geste plusieurs fois et suggérez que les paupières se ferment, malgré les efforts du sujet à les maintenir ouvertes.

Le livre qui mène vers l’hypnose : Ouvrez un livre devant le sujet, demandez lui de regarder chaque mot et de l’épeler mentalement et lentement. Donnez la suggestion que le sujet dormira avant d’avoir terminé la première page.

Le bol Tibétain : Prenez un bol Tibétain et dites à votre sujet qu’il dormira d’un sommeil hypnotique agréable, avant même que vous ayez donne 77 coups sur le bol. Frappez le bol en donnant les suggestions d’entrée en transe.

Les paupières collées : Produisez la fermeture des paupières chez votre sujet. Passez le bout de l’index légèrement au-dessus des paupières, suggérez l’impossibilité de les ouvrir.

Suggérer la transe : Quand votre sujet se retire pour dormir, suggérez qu’il rentrera en transe. En même temps faites des passes magnétiques par dessus les yeux.

Avec une boule de cristal : Placez la main droite sur la tête du sujet. Avec l’autre main, mettez en face du visage (du sujet) une boule de cristal et demandez lui de concentrer toute son attention sur le reflet. Suggérez que les paupières s’alourdissent, l’entrée en transe, l’approfondissement, puis le sommeil hypnotique profond.

Avec une montre : Placez la main droite sur la tête du sujet. Avec la main gauche tenez une montre devant ses yeux. Demandez au sujet de concentrer l’attention sur les mouvements de la trotteuse et suggérez qu’avant qu’elle effectue 7 tours il rentrera en transe. Suggérez l’entrée en transe, la fermeture des paupières, l’approfondissement et le sommeil hypnotique profond.

Avec une baguette : L’hypnose collective est produite en passant une baguette lentement devant les yeux des sujets. L’opérateur fait ainsi tomber en hypnose les sujets à tour de rôle.

Prophétie : Le sujet, sous la suggestion de l’opérateur, possède la faculté de deviner le futur.

Lever provoqué : Le sujet se lève ou quitte la chaise dans laquelle il est assis sur un simple ordre ou mot de commandement.

Chant provoqué : Le sujet se met à chanter sous la suggestion de l’opérateur.

Rire provoqué : Le sujet se met à rire sous la suggestion de l’opérateur.

Fumer provoqué : Le sujet se met à fumer sous la suggestion de l’opérateur.

Tristesse provoquée : Le sujet devient triste sous la suggestion de l’opérateur.

Pleur provoqué : Le sujet se met à pleurer sous la suggestion de l’opérateur.

Eau somnolente : Faites quelques passes devant un verre d’eau et suggérez : Quand le sujet boira de cette eau, il entrera en transe hypnotique. Faites boire l’eau, réalisez des passes magnétiques devant les yeux du sujet en suggérant le sommeil hypnotique profond.

Sucre magnétique : Donnez un morceaux de sucre à votre sujet et suggérez que quand il le mettra dans la bouche, à mesure que le goût du sucre diminue, il tombera dans un sommeil hypnotique profond.

Toucher hypnotique : Demandez à votre sujet de s’asseoir dans un chaise devant vous. Placez votre index sur son front, faites des pressions et des cercles lentement jusqu’à produire le sommeil.

Entrer en transe dans un temps spécifié : Placez la main droite sur le front du sujet et suggérez qu’il rentrera en transe avant que ce soient écoulées 7 minutes. Pendant ce temps, l’opérateur regarde la montre, attendant que la suggestion se réalise.

La main collée : Après avoir produit le sommeil hypnotique, l’opérateur demande au sujet de poser sa main sur la sienne. Il donne la suggestion qu’il lui sera impossible de la décoller, même s’il essaye. 

Magnétiser une partie du corps : L’hypnose peut agir seulement sur un membre, sans besoin de produire une transe complète. Faire des passes sur la zone à magnétiser jusqu’à ce qu’elle devienne insensible. Maintenir l’influence aussi longtemps qu’il sera nécessaire.

Fermeture d’une paupière : Faire fermer une paupière au sujet. Effectuer des passes magnétiques et suggérer l’impossibilité de l’ouvrir. Après avoir vérifié, procéder de même avec l’autre paupière et maintenir les deux yeux fermés. Donner des suggestions d’entrée en transe et de sommeil hypnotique profond.

En écoutant le tic-tac d’une montre : Prenez une montre et placez-la près de l’oreille du sujet. Demandez au sujet de prêter attention au tic-tac de la montre. Suggérez que bientôt, emporté par le tic-tac de la montre, le sujet dormira. Eloignez graduellement la montre de l’oreille du sujet et donnez des suggestion d’entrée en transe, d’approfondissement et de sommeil profond.

En fixant un objet lumineux : Maintenir un objet brillant devant le visage du sujet. Demandez-lui d’ouvrir et de fermer les paupières en suggérant la fermeture définitive des paupières proche. Accompagnez jusqu’à la fermeture des paupières, donnez des suggestions de transe profonde et de sommeil magnétique.

Avec un crâne : Prenez le crâne d’un animal et dites à votre sujet que les propriétés particulières du crâne vont le faire basculer en état d’hypnose. 

Deux options :

  1. Toucher le crâne de l’animal avec une main, rapprochez l’autre main tout doucement du visage pour effectuer des passes magnétiques descendantes, jusqu’à la fermeture des paupières. Suggérer l’entrée en transe.
  2. Demander au sujet de vous fixer attentivement dans les yeux, dès que les premiers signes d’entrée en transe apparaissent, toucher le front du sujet avec le crâne de l’animal. Suggérer le sommeil hypnotique.

Eau magnétisée : Magnétisez de l’eau en présence du sujet et suggérez que l’eau possède des propriétés particulières : elle produit l’insensibilité ! Aspergez lentement le sujet d’eau, en même temps suggérerz l’entrée en transe.

Cendres magnétisées : Magnétisez un cumul de cendres en présence du sujet et suggérez que les cendres possèdent des propriétés particulières, elles produisent l’insensibilité. Jetez des cendres avec la main avec un geste doux des doigts et suggérez l’entrée en transe.

Faire tourner les objets : L’opérateur place le sujet devant lui, assis, dans une position plus basse que lui. Il passe les doigts sur la tête du sujet en les faisant tourner autour. Suggestion que les objets se mettent à tourner autour de lui, les objets dansent autour du sujet.

Production du sommeil hypnotique 1 : Pour produire le sommeil hypnotique, l’opérateur passe les doigts allongés le long de l’épine dorsale (en haut du dos, le long du cou en direction des omoplates) de nombreuses fois jusqu’à obtention du sommeil.

Production du sommeil hypnotique 2 : Demandez au sujet de se maintenir assis et de placer sa main gauche sur le visage. Lui demander de s’auto-fermer et auto-ouvrir les paupières en passant la main vers le bas et le haut alternativement. Donnez des suggestions d’entrée en transe, d’approfondissement et de transe magnétique profonde à chaque fermeture.

Production du sommeil hypnotique 3 : Procédé de Hata Yoga : Demandez au sujet de tourner les yeux vers le haut, de fermer les paupières et de concentrer son attention sur un point en haut du crâne, en dedans et en haut des paupières. Suggérer l’impossibilité de pouvoir ouvrir les paupières, l’entrée en transe et le sommeil hypnotique profond.

En fixant ses propres yeux : Donnez un miroir à votre sujet et demandez lui de le maintenir droit devant, à environ 20 cm de son visage. Lui demander de fixer attentivement ses propres yeux, donnez en même temps des suggestions d’entrée en transe.

Par fascination : L’opérateur se place en face du sujet dans une position légèrement surélevée. Demandez au sujet de vous fixer attentivement dans les yeux, atteindre les clignotements involontaires, félicitez, accompagnez et suggérez l’entrée en transe en même temps que les paupières se ferment.

En pressant continuellement le crâne : Le sujet est assis, l’opérateur se tient debout devant lui, et place la main droite avec légèreté sur la tête du sujet. Dans cette position, demandez au sujet de vous fixer dans les yeux et suggérez l’entrée en transe et le sommeil hypnotique. C’est en laissant devenir la main sensiblement de plus en plus lourde sur la tête du sujet que l’entrée en transe est facilitée.

Au bout de six respirations : Demandez au sujet de respirer profondément six fois d’affilée. Suggérez que chaque respiration le prépare à l’hypnose (ce qui est vrai, compte tenu que chaque respiration consciente permet de retrouver calme et concentration). Faites des passes magnétiques descendantes devant les yeux et la poitrine jusqu’à produire la fermeture des paupières. Suggérez l’entrée en transe et le sommeil hypnotique profond.

En désensibilisant les muscles des yeux : Prenez un objet rond et brillant (pendule, mini boule de cristal, bille, pierre). Demandez au sujet de fixer l’objet des yeux sans bouger la tête. L’opérateur fait des mouvements dans toutes les directions : vite, lentement, s’arrête, recommence, s’arrête… Dès que les muscles des yeux semblent détendus, placer l’objet devant les yeux, légèrement décalé vers le haut, suggérer la fermeture des paupières, l’entrée en transe et l’hypnose magnétique profonde.

En magnétisant une huile ou un parfum : Faire des passes magnétiques sur une coupelle remplie d’huile ou de parfum. Suggérer au sujet qu’il entrera en transe en sentant l’odeur.  Portez la coupelle de nombreuses fois près du nez du sujet et suggérez à chaque fois une entrée en transe graduelle mais de plus en plus importante.

Ré-induction d’une transe : Après avoir induit la transe une fois, pour la ré-induire approchez vous du sujet, étendez les doigts de la main droite en direction de son visage et en les faisant mouvoir lentement  (de haut en bas, en cercle puis à nouveau de haut en bas) suggérez le sommeil magnétique profond.

En se bouchant les oreilles : Demander au sujet de se boucher les oreilles et suggérer que pour entrer en transe il doit juste rester très attentif aux sons perçus, afin de ressentir ceux ressemblant à des morceaux de verre qui tombent à distance (ou des craquements particulièrement hypnotiques). 

En frottant le front avec des cendres : Les Fakirs de l’Inde frottent les sujets avec des cendres mystiques au niveau du front. On demande au sujet de s’asseoir et on lui donne la suggestion que les cendres mystiques produiront l’hypnose. Donner des suggestions d’entrée en transe, et de sommeil magnétique profond.

Avec une chandelle : Demandez au sujet de fermer les yeux et de rester concentré à l’expérience pour entrer en transe. Approchez une chandelle des yeux et éloignez-la très lentement à plusieurs reprises. Suggérez l’entrée en transe profonde.

Avec la respiration : Demandez au sujet d’inspirer et de souffler profondément. Lors du souffle, faire des passes magnétiques devant les yeux et la poitrine en suggérant la fermeture spontanée des paupières, l’entrée en transe et le sommeil magnétique profond.

En pressant la nuque : Posez trois doigts sur la nuque et effectuez des mouvements de pression. Suggérez en même temps la fermeture des paupières, l’entrée en transe et l’hypnose profonde.

Charbons ardents : Le sujet est sous hypnose profonde. Lui demander d’étendre les mains afin de recevoir un charbon, suggérer qu’il ne ressentira aucune sensation et que les tissus organiques seront protégés. Placer le charbon et ne le retirer que quelques minutes plus tard en vérifiant une bonne réaction du sujet aux suggestions. Après avoir produit le sommeil hypnotique et une transe profonde, l’opérateur demande au sujet de montrer la langue et la lui traverse avec une aiguille.

Planter un couteau : Un sujet est hypnotisé, assis sur une chaise, les jeux fermés. Les autres sujets en hypnose, les yeux ouverts, se trouvent assis autour du premier sujet. L’opérateur prend un couteau avec une lame resplendissante et la brandit de sa main droite devant les yeux des magnétisés. Dans un geste lent mais sûr, il pose le couteau sur la poitrine du premier sujet. Par phénomène de hallucination collective, tous les magnétisés voient du sang couler sur la poitrine du sujet.

Changer l’eau en lait : L’opérateur commande au sujet d’apporter une louche d’eau. Sous le pouvoir de la suggestion l’eau est changée en lait, à la grande surprise du sujet qui, après avoir gouté, finit par avouer qu’il s’agit bien de lait et non d’eau.

Changer la température d’un fluide : Sous l’influence hypnotique il est demandé au sujet de plonger ses doigts dans de l’eau à température ambiante. Sous la suggestion, le sujet trouve l’eau chaude, brulante, froide, gelée.

Image parRajesh Balouria de Pixabay

Tous droits réservés : Institut International d'Hypnose