L’INSTITUT INTERNATIONAL D’HYPNOSE ouvre ses portes au Royaume du Maroc, à Casablanca - Formations professionnelles certifiantes en hypnose et préparation mentale - Centre d'hypnothérapie et institut de formation en hypnose et préparation mentale au Maroc et en Afrique.

  • Santé HypnoseSanté Hypnose
  • Institut Français d'hypnose EricksonienneInstitut Français d'hypnose Ericksonienne
  • Hypnose humanisteHypnose humaniste
Dossiers spéciaux -

Dossiers spéciaux -

Les dossiers sur les activités proposées par l'Institut International d'Hypnose

Cours d'hypnose et d'hypnothérapie

Découvrez les cours d'hypnose proposés par l'Institut International d'Hypnose de Casablanca

Les cours de l'Institut International d'Hypnose

L’Institut International d’Hypnose de Casablanca, a comme mission la formation des nouveaux professionnels de l’hypnose au Maroc et en Afrique. Nos cours sont innovants et ouverts à tous, professionnels de la relation d’aide comme des amateurs. 

Hypnose et Arrêt du Tabac, Hypnose et Gestion de la Douleur, Hypnose et Mieux Communiquer, Hypnose et Gestion du Poids, Formation en Hypnose Méthode Hindou, Formation en Hypnose Méthode Traditionnelle, Praticien Professionnel en Hypnose… Découvrez les cours et les dossiers sur les formations en hypnose proposés par notre institut.

Dossier

Définition de l'hypnose

Vous avez certainement entendu parler d'hypnose, d'hypnotisme, d'hypnothérapie et de ses bienfaits. Mais savez-vous réellement qu'est-ce que l'hypnose? 

Suite

Qu'est-ce que l'hypnose?

Vous entendez parler régulièrement d'hypnose et de ses bienfaits, mais savez-vous qu'est-ce que l'hypnose?

L’hypnose: Qu’est-ce? 1/2

Pouvoir surnaturel, force télépathique, don hérité de grand père Julien, flux magnétique qui passe par les yeux? Autant de définitions de l’hypnose que des idées reçues!

Admettez qu’il serait dommage de pratiquer une discipline sans posséder une définition correcte. Ce serait comme conduire une voiture de course en ayant les yeux bandés! 

Dans un but pédagogique et pour dissiper les doutes autour de l’hypnose, ci-joint une liste de définitions de l’hypnose.

Donne-moi une définition simple de l’hypnose!

Le mot hypnose fait référence à un Etat Modifié de Conscience (EMC) et aux techniques utilisées pour arriver à cet état. 

L'hypnose n'est pas un don mais bel et bien une technique qui a fait ses preuves et surprend toujours par ses résultats et sa rapidité d’action. Certains spécialistes disent qu’il s’agit d’un véritable « art » qu’il est important de bien connaître pour maîtriser ses techniques redoutables. 

Quelques définitions de l’hypnose 1/2 

  • Pour Milton Erickson (1980), l’hypnose est « une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne ».

  • Pour Araoz (1982), il s’agit d’un « état dans lequel les facettes mentales critiques sont temporairement suspendues, et où la personne utilise principalement l’imagination ou les processus de pensées primaires. »

  • Jean Godin (1991) ajoute que l’hypnose est « un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l’accompagnateur. (…) Ce mode de fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient. »

  • Pour Kérouac (1996), l’Hypnose est un « état et/ou un processus de conscience modifiée, produit par une induction directe, indirecte ou contextuelle, ressemblant parfois au sommeil, mais physiologiquement distinct, caractérisé par une élévation de la suggestibilité et qui produit à son tour certains phénomènes sensoriels et perceptuels. Cet état, que certains auteurs appellent « la transe », est un état naturel que l’on peut vivre tous les jours : lorsqu’on rêve éveillé, lorsqu’on regarde un feu attentivement, lorsqu’on perd temporairement la notion du temps au volant d’une voiture ou, tout simplement lorsqu’on est « dans la lune ». 

  • Pour le Larousse (2000), l’hypnose est un « état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion. Elle fait aussi référence à un ensemble de « techniques permettant de provoquer un état d’hypnose, utilisées notamment au cours de certaines psychothérapies ».

Donne-moi une définition simple de l’Inconscient!

L’Inconscient est par définition « tout ce dont nous n’avons pas conscience ». Selon Jung, c’est la raison pour laquelle il est impossible de faire un réel travail sur soi en auto-accompagnement. Alors, comment mettre l‘accent sur quelque chose dont nous n’avons pas conscience de sa nature? Ce serait comme partir à la recherche d’un caribou-crapaud! (avez-vous déjà rencontré un caribou-crapeau?)

Pour les puristes, voici un extrait de son travail:

«  La psychologie n’est pas une magie noire; c’est une science: celle de la conscience et de ses données; elle est aussi la science de l’inconscient, mais en second lieu seulement, car l’inconscient n’est pas directement accessible, précisément parce qu’il est inconscient. 

Il existe, il est vrai, des personnes qui ne craignent pas de vous certifier: « L’inconscient na pas de secrets pour moi, je le connais comme le fond de ma poche ». 

Je leur réponds « Vous avez peut-être fait le tour de votre conscient, mais de votre inconscient vous ignorez tout, car l’inconscient est vraiment inconscient, il est précisément tout ce dont nous ne sommes pas informés ».

Carl Gustav JUNG, l’Homme à la découverte de son âme, Editions Albin Michel, pages 97 et 98.

Quelques définitions sur l’hypnose 2/2

  • La British Medical Association (1955) ajoute qu’il s’agit d’un « état passager d’attention modifiée chez le sujet, état qui peut être produit par une autre personne et dans lequel divers phénomènes peuvent apparaître spontanément, ou en réponse à des stimuli verbaux ou autres. Ces phénomènes comprennent un changement dans la conscience et la mémoire, une susceptibilité accrue à la suggestion et l’apparition chez le sujet de réponses et d’idées qui ne lui sont pas familières dans son état d’esprit habituel. En outre, des phénomènes (hypnotiques) comme l’anesthésie, la paralysie, la rigidité musculaire et des modifications vasomotrices, peuvent être (dans l’état hypnotique) produits et supprimés ». 

  • Pour l’Encyclopédie médicale de Russie (1982), l’hypnose est un « état artificiel particulier de l’homme, produit par la suggestion, qui se distingue par une sélectivité particulière des réactions et se manifeste par une augmentation de la réceptivité à l’action psychologique de l’hypnotiseur et la diminution de la sensibilité aux autres influences ».

  • Selon l’Encyclopedia Britannica (1999), l’hypnose est un « état psychologique spécial avec certains attributs physiologiques, ressemblant superficiellement au sommeil et indiqué par un fractionnement de l’individu à un niveau de conscience autre que l’état conscient ordinaire. Cet état se caractérise par un degré de réceptivité et de réponse accrus dans lequel il est donné autant de signification aux perceptions empiriques intérieures qu’il en est généralement donné à la seule réalité externe ».

Diverses formes d'hypnose

Parce-que les techniques ont su évoluer avec le temps, il existe diverses formes de pratiquer l'hypnose, à savoir: Classique, Ericksonienne, Nouvelle Hypnose et Humaniste. Connaissez-vous leurs caractéristiques? Désormais, vous pouvez consulter avec un professionnel de l’hypnothérapie de l’Institut International d’hypnose de Casablanca au Royaume du Maroc.

Suite

Quatre façons de pratiquer l'hypnose

Parce-que les techniques ont su évoluer avec le temps, il existe diverses formes de pratiquer l'hypnose. Les connaissez-vous?

Différentes formes de pratiquer l'hypnose

Il existe plusieurs façons de pratiquer l’hypnose, différentes par la position de l’opérateur, la structure, la mécanique, la philosophie et la nature des suggestions. Pourtant toutes visent un même objectif: atteindre un état de conscience different… la transe hypnotique! C’est l’état idéal pour intégrer des nouvelles capacités et développer des ressources profondes.

L’Hypnose Classique et l’Hypnose Semi Traditionnelle

Le terme « Hypnose Classique » fait référence à la toute première façon de pratiquer l’hypnose. Il s’agit de l’hypnose pratiquée par nos ancêtres, celle de BRAID, de BERNHEIM, du Professeur DONATO, de CHARCOT et aussi de FREUD. Caractérisée par un aspect très directif où l’hypnotiseur adopte une position haute, une attitude dominante et autoritaire pour mieux faire passer ses suggestions.

L’Hypnose Classique est aussi celle pratiquée dans les spectacles de Music-Hall où l’hypnotiseur laisse penser qu’il possède un quelconque « pouvoir » sur le sujet. Cette façon de pratiquer l’hypnose est techniquement simple : elle se sert de tests préliminaires (tests de suggestibilité) et utilise des suggestions directes, parfois indirectes.

Mise à part son utilisation dans les spectacles, elle est surtout utilisée pour des applications médicales, psychosomatiques, en anesthésie, en dentisterie et pour la gestion de la douleur.

Les hypnothérapeutes modernes ne pratiquent presque plus cette forme d’hypnose et préfèrent en général son approche semi traditionnelle (Weitzenhoffer, 1965). Bien qu’autoritaire, sa pratique s’est grandement améliorée grâce aux outils de l’Hypnose Ericksonienne et de la Nouvelle Hypnose. 

L’Hypnose Ericksonienne

L'Hypnose Ericksonienne tire son nom du célèbre médecin psychiatre américain Milton Hyland Erickson (1901-1980) et sa caractéristique principale est qu’elle est stratégique et se veut non dominante. Cependant, comme le précise Olivier Lockert dans son livre Hypnose (Editions IFHE), si Milton Erickson est non dominant il n’en reste pas moins directif.

Milton H Erickson se distinguait par sa connaissance exceptionnelle de l'être humain et usait de toutes sortes de ruses pour venir à bout de difficultés de ses patients. Il s’appuyait sur une moralité exemplaire et avait une grande confiance en son intuition et son inconscient. 

D’un point de vue technique, l’Hypnose Ericksonienne est beaucoup plus complexe que l’Hypnose Classique. Il s’agit en effet de l'aboutissement de l'art du langage hypnotique (suggestions indirectes, suggestions paradoxales, confusion, double contrainte, etc.) et de la communication multi-niveaux (suggestions directes camouflées, saupoudrage, métaphores, contes, anecdotes).

L'Hypnose Ericksonienne est aussi l'art de la planification thérapeutique et de la stratégie de la pratique de la psychothérapie. Milton H Erickson était un psychothérapeute très intuitif qui agissait en parfaite synchronisation avec ses patients… D’ailleurs, il était le seul à pratiquer l'Hypnose Ericksonienne (comprenez à la façon Erickson). 

Certains de ses outils et ses techniques ont été décryptés par Richard Bandler et John Grindler (créateurs de la Programmation Neuro-Linguistique). Ainsi ils ont rendu accessible l’hypnose « à la façon Erickson » au plus grand nombre.  

Il est important d’ajouter que l'Hypnose Ericksonienne est un outil redoutable pour tout thérapeute qui souhaite développer ses capacités de communication et proposer des nouvelles possibilités à ses patients. 

La Nouvelle Hypnose

Jean Godin, dans son livre "La Nouvelle Hypnose" (éditions Albin Michel) explique que l'hypnose traditionnelle a rencontré des réticences de la part des praticiens et des patients et a donc été entièrement repensée par les thérapeutes contemporains. 

La Nouvelle Hypnose privilégie le fonctionnement purement inconscient, elle utilise le langage pour créer des chaînes d'associations psychologiques et mobiliser des structures jusqu'alors figées.

A la différence de l'hypnose dite traditionnelle, la Nouvelle Hypnose ne se contente pas de constater les symptômes et de suggérer le comportement contraire, mais elle met en place des nouveaux aménagements psychologiques et permet ainsi de faire l'économie des symptômes.

Selon Araoz (1979), La Nouvelle Hypnose est une authentique évolution de l'hypnose qui conserve certains outils de l'Hypnose Ericksonienne, dans le but de les faire évoluer et d'ajouter des techniques nouvelles et inédites. C’est notamment le cas des métaphores, des structures PNL et des contes. 

L'Hypnose Nouvelle ou Nouvelle Hypnose est un outil thérapeutique pour tous! 

L’Hypnose Humaniste

"Humaniste dans le sens qu'elle s'intègre dans une mécanique d'évolution humaine; pour l'évolution de l'humanité".

Créée par Olivier Lockert (Directeur de l’Institut Français d’Hypnose Ericksonienne à Paris, Enseignant International et auteur de nombreux best-sellers sur l'hypnose), l’Hypnose Humaniste est l’ultime évolution de l'hypnose. Elle allie les dernières connaissances sur le fonctionnement du cerveau, la pratique des thérapeutes millénaires et les découvertes récentes sur la psychologie sociale et le comportement humain.

L'Hypnose Humaniste apporte des réponses à certaines notions importantes (comme celle de l'Ego Observateur) et prend la suite technique et philosophique de l'évolution de l'hypnose.

Exception technique aux mécanismes d'autres formes d'hypnose, l'Hypnose Humaniste cherche à réunifier la personne, à la « connecter », alors que les autres formes d'hypnose utilisent la confusion, la focalisation, la répétition, l'absorption, l'amplification de phénomènes hypnotiques et les suggestion indirectes pour fragmenter, autrement dit pour dissocier le patient et accéder ainsi à son Inconscient.

En Hypnose Humaniste, le thérapeute devient un guide qui accompagne le patient vers davantage de CONSCIENCE afin de le « déshypnotiser », de l'éveiller. 

En devenant davantage conscient, en faisant UN-CONSCIENT le patient agit lui même sur l’Inconscient, par le biais de la CONSCIENCE.

Reconnaitre un EMC

L'hypnose permet d'accéder à un état modifié de conscience (EMC) dans lequel il est possible d'acquerir de nouvelles capacités et faire appel à nos ressources profondes.

Suite

EOC vs EMC

Etat Ordinaire de Conscience versus Etat Modifié de Conscience (savoir reconnaître un EMC)

Comment reconnaitre un Etat Modifié de Conscience

Parler d’état modifié de conscience (EMC) présuppose qu’il existe un état normal, dit ordinaire… Comme celui dans lequel nous sommes une grande partie de la journée, celui dans lequel vous êtes actuellement, bien ici et maintenant.

Ainsi, un état « modifié » de conscience est un tout autre état different de l’état « ordinaire »: un moment d’introspection, lors d’une grande émotion, quand on rêvasse, lorsqu’on est plongé dans l’imaginaire, etc… 

Rassurez-vous, nous avons l’habitude d’expérimenter des « états modifié de conscience » tout le long de la journée: quand nous sommes plongés dans notre fort intérieur, quand nous nous laissons embarquer par une mélodie, lorsque nous sommes fascinés par un film, lorsque nous lisons un livre et que nous nous laissons emporter par la narration, quand nous conduisons de façon automatique, quand nous faisons un trajet que nous connaissons bien et sans prêter attention, car nous sommes absorbés par nos pensées…

Souvenir-souvenir!

Rappelez-vous: « Le terme hypnose fait référence à un Etat Modifié de Conscience (EMC) et aux outils et techniques utilisées pour arriver à cet état »)…

Ref: Introduction à l’hypnose - Définition de l'hypnose?

Savoir identifier un état modifié de conscience (EMC)

Si l'induction hypnotique permet d'attendre un EMC (ou transe hypnotique), il est nécessaire de savoir l'identifier et le repérer chez le sujet. 

De cette façon vous aurez la conviction que les suggestions que vous donnerez porteront son efficacité, car si « l’hypnose est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscité par une autre personne (citation: M H Erickson) » n’oublions pas qu’il est nécessaire que cette personne soit "réellement" dans un état de conscience différent.

Les signes indicateurs de Transe Hypnotique

Voici ci-dessous une liste détaillée des signes corporels, physiques qui indiquent qu’une personne est en état de transe hypnotique.

  • Rougir/pâlir. 
  • Détente/tension. 
  • Bâillements répétés. 
  • Larmes physiologiques. 
  • Economie de mouvements, paroles. 
  • Ralentissement/Accélération du rythme des clignements des yeux. 
  • Fixité du regard. 
  • Yeux vitreux. 
  • Fermeture spontanée des paupières. 
  • Mouvements rapides des globes oculaires (REM). 
  • Relâchement des traits du visage, qui devient symétrique. 
  • Langage littéral. 
  • Ralentissement/accélération des réflexes de déglutition, tressaillements du corps, du rythme respiratoire, du pouls.
  • Modification de la dilatation des pupilles. 
  • Modifications corporelles, musculaires. 
  • Modification du timbre de la voix. 
  • Bruit de respiration plus fort. 
  • Réactions émotionnelles. 

Modifications sensorielles et perceptuelles

Régression en âge, amnésie, anesthésie, catalepsie, hallucinations, illusions, distorsion du temps, sensation de dissociation… sursauts saccadés involontaires, frissons, réactions idéomotrices : les pensées s’expriment sur et avec le corps.

Comportements dus à l’attente du patient

Les attentes et les croyances du patient jouent un rôle important sur son état de transe. En effet, par exemple, le simple fait d’aller consulter un thérapeute pour une séance d’hypnose provoque des attentes particulières.

Retenez!

« Dans un contexte hypnotique, il n’y a pas « QUE » ce que dit ou fait l’opérateur. Les croyances du sujet (et celles de l’opérateur) déterminent ce qui va se passer »

Jean Godin, la Nouvelle Hypnose

La mécanique de l'hypnose

Cet article vise à passer en revue certaines notions si chères aux hypnothérapeutes modernes. Des explications simples sur la mécanique qui mène vers l'état d'hypnose ou transe hypnotique.

Suite

La mécanique qui mène vers l'état d'hypnose

Découvrir la mécanique qui mène vers l’hypnose et les théories au sujet de l’hypnotisme

Il est possible d’envisager l’hypnose comme un ensemble de "mécanismes" qui mènent vers un état de conscience particulier. Ces mécanismes sont nombreux et les théories sur le sujet sont vastes, mais elles possedent toutes un seul et commun objectif: atteindre l'état de transe hypnotique. Chèr apprenti hypnotiseur, veuillez trouver ci-joint un recueil de techniques et concepts, chers aux hypnothérapeutes.

La loi de Miller

Qu’est-ce que c’est? Un article publié en 1956 dans le journal « Psychological Review » par le psychologue cognitif George A. Miller, du département de psychologie de l’université de Princeston.

Retenez: Selon Miller, le nombre d’éléments pouvant être gérés consciemment par une personne en même temps serait de 7 + ou - 2 ». Au delà de ce nombre, le sujet basculerait en mode automatique (lisez: hypnose). Notez que d’après une révision moderne, ce chiffre s’élèverait à… environ 5 + ou - 2!

Traduction et application: Donnez plusieurs informations en même temps à votre sujet et il bascule en mode automatique, donc en mode inconscient, donc en hypnose… C’est simple comme bonjour!

L’intuition

Comme l’explique Olivier LOCKERT « l’intuition ne s’apprend pas dans les livres », mais elle est le résultat de l’expérience de l’opérateur quand il fait confiance à ce que lui souffle son "guide intérieur" ou son "esprit supérieur".

Retenez: Notre Inconscient dirige environ 85% de la communication!

Face au doute, laissez-vous inspirer par les mots de Milton H Erickson: « Faites confiance à votre inconscient ».

La Créativité

Les thérapeutes exceptionnels semblent avoir été frappés par la créativité! 

Lors de la mise en place d’une technique nous utilisons notre créativité au point d’interroger notre auditorium: Mais comment a t-il fait pour réaliser ça? Il semblerait que nous soyons autant en transe que nos patients et de ce fait plus en contact avec notre inconscient. Notre esprit débridé, nous avons un accès rapide à notre créativité et à nos ressources profondes.

La notion d’Observateur Caché (EGO OBSERVER)

L’Ego Observer... cette partie de nous qui veille dans le but de nous protéger. C’est la couche supérieure de notre Inconscient, à la lisière entre notre Inconscient et notre Conscient.

Fonction de protection, selon Mylton H Erickson « c’est bien parce-que cette partie de notre esprit veille sur nous en permanence (comme un observateur distant), que certaines personnes confondent la fonction de l’EGO OBSERVER avec le fait d’être conscients ».

La synchronisation

Etre synchronisé c’est être connecté avec son interlocuteur « pour ne faire qu’un ». 

Comme un couple d’amoureux, qui prononcent une phrase ou un mot à l’unisson, pour se surprendre par la suite d’une telle connexion profonde. Ou comme un couple d’amis: ils sont tellement connectés qu’ils finissent la blague à la place de l’autre!

Traduction et application: Faites « UN » avec votre interlocuteur pour qu’il ressente que vous comprenez réellement de quoi il parle, comme si vous vous connaissiez de toute la vie. C’est ainsi (Mais pas que!) que s’édifie la confiance, paramètre important pour toute approche thérapeutique.

La synchronisation en trois étapes

LE MIRRORING: Une phase « reflet » (comme un miroir), dans laquelle on se calque sur le modele en face. Cette connexion peut se faire soit de façon directe (respiration au même rythme que celle de notre interlocuteur) ou de façon croisée (le doigt bouge au même rythme que les battements du coeur du sujet).

LE PACING: Littéralement « marcher au pas ». Phase dans laquelle nous gardons l’allure de la personne, pendant une durée indéterminé.

LE LEADING: Phase dans laquelle nous prenons les commandes. C’est le moment où vous commencez à modifier légèrement le « pacing" pour vérifier si la personne en face vous suit (bouger un doigt, cligner des yeux, etc). Le « leading » valide le contact établi avec la personne.

Canaux de synchronisation

Pour créer cette impression de connexion si particulière avec votre interlocuteur, vous pouvez créer cette synchronisation sur plusieurs paramètres, à savoir:

VERBAL: En adoptant le langage utilisé par votre interlocuteur, les mots utilisés, les prédicats, etc…

LE PARA-VERBAL: Tout ce qui est parallèle au verbal, comme le ton de la voix, le débit, le rythme, le volume sonore, etc

LE NON VERBAL: Les gestes, les mouvements, les micro-mouvements, les clignements des paupières, la dilatation des pupilles, etc

L'ETAT INTERNE: C’est orienter notre attitude vers l’humeur de la personne, son état émotionnel, la disposition d’esprit, etc

SUR LE MODELE DU MONDE: Selon un postulat de la Programmation Neuro Linguistique (PNL), la carte n’est pas le territoire. Alors, utilisez la carte de la réalité de la personne et ses programmes

L’état d’hypnose

Le cercle vertueux de l’Hypnose: Dans le chemin qui mène vers l’état d’hypnose la dynamique reste simple.

  1. FOCALISATION de l’attention. Création de l’attente, confusion.
  2. ABSORPTION, position basse du thérapeute, travail sur la résistance.
  3. RATIFICATION de l’état d’hypnose, qui provoque la DISSOCIATION (la personne se demande ce qui lui arrive), qui provoque des PHENOMENES HYPNOTIQUES (apparition des phénomènes), accentuant la ratification la dissociation s’accentue ce qui accentue les phénomène, etc… C’est une boucle qui s’auto-entretienne!